Home » musée

Category Archives: musée


Joël DELAUNAY : un portrait

Joël DELAUNAY : cofondateur du festival Art et Déchirure en 1989, créateur et directeur du musée Art et Déchirure depuis 2017, Président de l’association « Art et Déchirure »

« L’art, ça ne guérit pas de la folie, mais ça permet de la vivre. »

Nouvel accrochage

À la une, dans Paris-Normandie

À la une, dans le Stéphanais

« Le musée qui fait un bien fou »

À la une, dans Culturematin

https://www.culturematin.com/publics/mediation/pratiques/musee-reouverture-du-musee-art-et-dechirure-a-l-hopital-psychiatrique-du-rouvray-seine-maritime.html

Le MA&D sur RCF-Rouen

Mardi 11 avril 2023 – Joël DELAUNAY, président de l’association Art et Déchirure et directeur du Musée Art et Déchirure, interviewé par Benjamin FORTIN-DUCHEMIN sur les ondes de RCF.

Joël DELAUNAY

Ouverture du musée : émotion et engagement

Discours de Joël Delaunay, président de l’association Art et Déchirure et directeur du Musée Art et Déchirure : « faire avec la différence pour faire ensemble, c’est cela qui importe. »

André ROBILLARD et Bernadette CHEVILLION, vice-présidente de L’Aracine et commissaire associée de l’exposition André Robillard – samedi 25 mars 2023 au Musée Art et Déchirure de Sotteville-lès-Rouen.

Côté Rouen / Réouverture du Musée Art et Déchirure

Installation en cours

Jour après jour, le décor évolue et les œuvres commencent à trouver leur juste place. Rien n’est encore définitif, mais Joël Delaunay a une idée précise de la scénographie qu’il construit.

L’escabeau vert et Ottilie RIBOUR-OWEN accrochant un dessin spatial d’André Robillard – 9 mars 2023 – photo JFG
Les œuvres suspendues d’André Robillard : Américains et Soviétiques réunis dans l’art spatial – photo JFG
Spoutnik russe : des antennes déployées en direction de l’étoile polaire – photo JFG

Exposition André ROBILLARD

du 25 mars au 24 septembre 2023
au Musée Art et Déchirure – Sotteville-lès-Rouen


Musée art et déchirure Sotteville-lès-Rouen Robillard

André ROBILLARD, né en 1931, est un auteur d’art brut choisi par Jean Dubuffet pour entrer dans sa collection dès 1964. En 1982, il rejoint celle de L’Aracine qui a intégré le LaM (Villeneuve d’Ascq) en 2010.
André ROBILLARD a été accueilli plusieurs fois par Art et Déchirure : lors du 3ème festival en 1992, puis en 1998 et avec « Tuer la misère » en 2010.