Home » ailleurs » L’Aracine

2023 : 98 426 visites

01 / 2024 : 9 761 visites

"L'art, ça ne soigne pas la folie,
mais ça permet de la vivre."
Joël DELAUNAY


Musée Art et Déchirure Sotteville-lès-Rouen
  1. Merci pour votre commentaire. Pour cette demande, le passage par le mail "contact" dans "Infos pratiques" serait sans doute plus…

  2. Bonjour, Mon compagnon et moi-même souhaitons assister à la conférence « Ce que l’Art Brut a fait à André ROBILLARD…




L’Aracine

Chronologie de l’histoire de L’Aracine :

  • 1971 : annonce de la donation de la collection d’art brut de Jean Dubuffet à la ville de Lausanne (Suisse)
  • 1975 : le déplacement géographique des collections de Dubuffet, effectif en 1975, provoque chez Madeleine Lommel (1923-2009) « un sentiment d’indignation qui se transforma en un désir fou : celui de poursuivre l’aventure sur le sol français ».
  • 1978 : Madeleine Lommel et une amie de longue date, Claire Teller, rencontrent Michel Nedjar avec lequel elles commencent à constituer une collection d’art brut qui prend une véritable ampleur au début des années 1980.
  • 1982 : fondation de L’Aracine, une collection d’art brut, dirigée par Madeleine Lommel jusqu’en 2009.
  • 1984-1996, la collection est présentée au public à Neuilly-sur-Marne.
  • 1986 : la direction des Musées de France confère à L’Aracine la qualité de musée contrôlé.
  • 1995 : la demande est faite au musée d’art moderne Lille Métropole (le LaM) d’accueillir la collection en ses murs.
  • 1997 : une grande exposition de la collection est organisée au LaM
  • 1999 : intégration de L’Aracine au LaM de Villeneuve-d’Ascq (la collection comporte plus de 3 900 œuvres de 170 artistes).
  • 2009, le musée de Lille Métropole organise une grande exposition hors les murs de la collection à l’Institut national d’histoire de l’art de Paris.
  • 2010 : L’Aracine devient la plus grande collection publique d’art brut présentée en France.
1982 : Inauguration du Musée de l’Aracine à Neuilly-sur-Marne. Les fondateurs de l’association sont Madeleine Lommel, Michel Nedjar et Claire Teller (ici avec André Robillard).
https://christianberst.com/ressources/historic

Nombre de grands créateurs d’art brut sont présents dans cette collection, dont :

  • André Robillard
  • Aloïse Corbaz
  • Henry Darger
  • Madge Gill
  • Augustin Lesage
  • Adolf Wölfli
  • Carlo Zinelli

ancien site :
http://laracine.free.fr/ – dernière mise à jour 01.03.2010


L’Aracine est une Collection d’Art brut fondée en 1982 par Madeleine Lommel. Elle est intégrée au LaM de Villeneuve d’Ascq depuis 1999 et comporte plus de 3900 œuvres de 170 artistes. C’est, depuis 2010, la plus grande Collection publique d’Art brut présentée en France.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *